Mille et une façons de produire notre alimentation

Aujourd’hui, en fonction de leur région, du sol et du climat, les agriculteurs adaptent leurs pratiques et choisissent les outils appropriés. Leur objectif est de produire notre alimentation, tout en veillant à protéger l’environnement.

Préparer le sol
L’agriculteur réfléchit judicieusement à l’implantation de ses cultures d’une année sur l’autre. Il alterne chaque année des cultures d’espèces différentes et choisit des variétés fortes face aux maladies.
Entre deux cultures, s’il y a une période de repos à l’automne, l’agriculteur sème un couvert végétal. Il protège le sol, capte les minéraux, et fournit de la matière organique et des minéraux pour la culture qui suit.
L’agriculteur peut labourer afin d’enfouir le couvert végétal et d’ameublir le sol. Puis il travaille finement en surface avant de semer les graines. Certains agriculteurs ne labourent plus du tout et préparent le sol juste en surface.
Semer
Il peut aussi par exemple semer directement dans le couvert végétal : c’est le semis direct ! Il n’y a plus de travail du sol et les résidus restent en surface.
Certains agriculteurs sèment même entre des rangées d’arbres : c’est l’agroforesterie !
Protéger et nourrir
Durant la croissance des céréales, l’agriculteur passe du temps à observer le développement des maladies et des ravageurs pour intervenir à temps, afin de ne pas perdre sa récolte. Parfois, il peut utiliser des ennemis « naturels », comme les coccinelles qui mangent les pucerons. On parle alors de lutte biologique !
Pour diminuer l’utilisation de désherbants, l’agriculteur peut passer avec un outil spécifique comme la herse qui peigne le blé : c’est du désherbage mécanique !
L’agriculteur peut aussi épandre du fumier avant de semer. Il libère ainsi des minéraux durant la croissance des céréales et fournit de la matière organique pour renforcer le sol.
L’agriculteur apporte pendant la croissance des céréales les éléments nutritifs sous forme d’engrais minéraux. Tout peut être calculé pour n’en mettre que là où les céréales en ont besoin. C’est précis !
Récolter
L’agriculteur récolte enfin, avec une moissonneuse-batteuse, quand les grains sont à maturité et assez secs.

Retrouve ton poster Epi'Zode en entier
en page centrale de ton numéro d'Epok'Epi.